Le Glaucome


 

Le Glaucome

Du 7 au 11 Mars 2016 c'est la semaine mondiale du glaucome. L'occasion de rappeler en quoi consiste cette maladie.

Le glaucome entraîne une perte évolutive de la vision.
Cette perte commence par la périphérie et va graduellement évoluer vers le centre du champ visuel.
Malheureusement les pertes occasionnées sont irréversibles. Sans un traitement approprié, cette maladie peut amener à la cécité.
D'où l'importance d'un bon dépistage, d'une bonne observation des symptômes et d'une visite régulière chez son ophtalmologue.
Bien que le glaucome concerne principalement les personnes de plus de 45 ans, il peut survenir à tout âge, y compris à la naissance.

 

Représentation de la vision d'une personne ayant une vue normale 

Vision-normale

 

Représentation de la vision d'un personne atteinte d'un glaucome à un stade avancé.

Vision-glaucome-avancé

 

Description 

La chambre antérieur de l'oeil est remplie d'humeur aqueuse. Ce liquide est produit et est évacué continuellement.
L'oeil subit donc une certaine pression du fait de cette production et évacuation continue. 
Si les canaux d'évacuation se rétrécissent ou se bouchent, la pression interne de l'oeil augmente. 
C'est cette augmentation de pression qui va endommager le nerf optique.

Oeil-glaucome-pression

 

Il existe deux types de glaucome

On distingue principalement le glaucome aigu (ou glaucome à angle fermé) qui est relativement rare et le glaucome chronique (ou à angle ouvert), qui est la forme la plus fréquente.

 

Le glaucome chronique

Il est lié à la fermeture progressive du filtre d'évacuation de l'humeur aqueuse. Il est dangereux car le fait que sa progression est lente, le patient ne ressent ni douleur ni gêne visuelle. Il va donc longtemps passé inaperçu.
Il faudra attendre un stade avancé pour observer une réduction du champ visuel et de l'acuité.

Traitement :
Lorsqu'il est diagnostiqué à temps et correctement traité, on va pouvoir stopper son évolution en diminuant la pression interne.
Pour ce faire, il sera prescrit un collyre à instiller tous les jours. Dans certains cas, un traitement au laser sera effectué, le but est de faire des trous microscopiques afin de faciliter l'évacuation de l'humeur aqueuse.
Quand aucune de ces solutions n'apporte un résultat satisfaisant, une opération sera alors envisagée. Dans ce cas, une petite ouverture est réalisée afin que l'excédent d'humeur aqueuse puisse s'évacuer sous la conjonctive.

 

Le glaucome aigu

C'est une véritable urgence ophtalmologique !
Il est brutal et mêle douleur violente, oeil dur et baisse de la vue.
Il est dû à une fermeture spontanée de l'angle par lequel passe l'humeur aqueuse.

Traitement :
Chirurgical

 

Dans tous les cas, en l'absence de prise en charge, le glaucome peut mener à la cécité complète.

 

Des lunettes peuvent-elles encore aider ?

Malheureusement, les dégâts occasionnés ne peuvent plus être corrigés avec des lunettes conventionnelles.
On peut comparer la situation à un capteur d'appareil photo abîmé. Mettre des lentilles devant n'apporterait aucune amélioration.

La seule solution restante est d'essayer d'améliorer le confort de vision grâce à des aides visuelles très particulières correspondants au domaine de la basse vision. On essayera d'augmenter le contraste de vision avec des filtres, ou de dévier les rayons visuels vers des zones moins touchées avec des prismes. Mais on ne rendra pas ce qui a été perdu.

D'où l'importance de faire un contrôle régulier chez votre ophtalmologue à partir de 40 ans, surtout si il y a des cas d'antécédents dans la famille.