Les verres dégressifs


Les verres dégressifs.

Les verres spécialement conçu pour le travail sur ordinateur lorsqu’on est presbyte.

 

Tout d’abord, la presbytie, qu’est-ce que c’est ?

A partir de la quarantaine, un phénomène physiologique n’épargne personne : la presbytie.

La vision de près devient tout doucement trouble. Pour compenser le phénomène on commence par éloigner le texte jusqu’à ce que « les bras deviennent trop court ».
Ceci est dû au vieillissement du cristallin, qui, avec le temps perd de son pouvoir accommodatif.

Oeil-presbyte-400x200

 

Comment la corriger ?

Il va falloir compenser la perte d’accommodation du cristallin.

Depuis des années, il n’existait que trois solutions de corrections en lunetterie.
 

  • La lunette de vision de près :

livre-lunette-de-lecture-255x170C’est une lunette équipée de verres simple foyer.

C’est-à-dire que leur puissance étant la même dans tout le verre, ils ne permettent une vision nette qu’à une seule distance focale.

Ces verres offrent un grand confort de vision car ne subissent pratiquement aucune aberration mais limite grandement l’utilisation.

 

  • Le verre double-foyer :

lunette-double-foyer-164x150   
C’est un comme si on avait fusionné un verre de vision de près dans le bas d’un verre permettant la vision de loin.

C’est du deux en un. On voit aussi bien de loin que de près sans avoir à enlever ou changer de lunette continuellement.

Mais le confort est toujours « limité » car le verre double-foyer ne permet de voir qu’à deux distances focales, de loin (au-delà de 3 à 4 mètres) et de près (environ 40 cm).

Il est de moins en moins apprécié également du fait de son manque d’esthétique.

 

  • Le verre Multifocal

Visage-profil-progressif-282x200   

Le verre multifocal également appelé progressif est le système le plus complet.

La puissance du verre évolue sur toute la hauteur de progression du verre.

Le verre étant donc composé d’une multitude de puissances, il offre une multitude de distance focale.

On peut donc voir à toute distance à condition de placer son regard au bon endroit dans le verre.

 

 

 

Pourquoi ces verres ne sont-ils pas les meilleurs pour le travail sur ordinateur

 

Le travail derrière un ordinateur se fait à une distance qui n’est ni de loin, ni de près mais en distance intermédiaire.

Les verres unifocaux ne permettent de voir net que soit l’écran, soit le clavier, soit la distance de lecture. C’est le système le moins pratique.

Les verres double-foyer offrent une vision nette de loin et de près, mais nous n’avons toujours pas la vision intermédiaire. On pourrait envisager de faire un double foyer près/intermédiaire mais il reste toujours le clavier flou, la vision de loin floue et le manque d’esthétique.

Les verres progressifs les seuls à apporter une vision nette à toutes les distances mais il reste le problème de la position de la zone intermédiaire.position-ordinateur-225x150

En effet, la zone optique permettant de voir à distance intermédiaire se situe sous l’axe de regard lorsque la position de visage est face à l’écran.
Ce qui veut dire que pour avoir une vision net, on se retrouve dans l’obligation de lever le visage, ce qui amène rapidement des douleurs et un grand inconfort de travail.
De plus, la zone de vision intermédiaire des verres progressifs est altérée par de grandes zones d’aberration limitant grandement le champ de vision en largeur.

 

 

 

En quoi les verres dégressifs sont-ils meilleurs ?

 

Visage-profil-dégressif-282x200
Les verres dégressifs sont des verres spécialement étudiés pour l’usage derrière un écran d’ordinateur.

Tout comme le verre progressif, la zone optique de près se trouve dans le bas du verre, car physiologiquement on baisse les yeux pour lire.

Par contre, la zone de vision intermédiaire a été remontée, afin de pouvoir regarder son écran d’ordinateur de face, en gardant une position totalement naturelle !

La zone supérieure du verre, quant à elle, peut recevoir une dioptrie amenant à une vision nette jusqu’à 3 à 4 mètres, ceci afin de permettre de voir sans gêne l’ensemble d’une     pièce, d’assister à une réunion, ou tout simplement de se déplacer.

 

 

Les 3 versions de verres dégressifs

La Version Book
 

officelens-Book-500x309 

Le verre dégressif ayant la plus grande largeur de champ.
Il offre une vision nette allant de la lecture jusqu’à environ 1 mètre.

 

La version Near

officelens-Near-500x309

Le verre dégressif intermédiaire.
Il offre une vision nette allant de la lecture jusqu’à environ 2 mètres

 

La version Room

officelens-Room-500x309

Le verre dégressif le plus complet.
Il offre une vision nette allant de la lecture jusqu’à environ 4 mètres.

 

 

verres, lunette, lunettes, dégressifs, verres dégressifs, verre dégressif, verres ordinateur, verre ordinateur, verre proximité, verre intermédiaire, officelens, ergo, zeiss, rodenstock, vision de près, Bruxelles, Schaerbeek, Evere, Zaventem, Haren, Woluwe